Renforcer la sécurité d’une maison avec un système d’alarme sans fil

L’installation d’une alarme est importante pour éviter de se faire cambrioler, surtout que le nombre de cambriolages ne cesse d’augmenter depuis quelques années en France. Ce dispositif vous permet de dissuader les éventuels intrus de pénétrer dans votre propriété. Si vous êtes convaincu par ce système de protection maison, vous pouvez choisir entre une alarme sans fil et une alarme filaire. De nombreuses personnes optent pour la première parce qu’elle est facile et rapide à installer. Elle ne nécessite pas de grands travaux contrairement au second modèle. De plus, une alarme sans fil est souvent reliée à une société de télésurveillance qui pourra intervenir en cas d’effraction.

Premier critère de choix d’une alarme sans fil : les besoins

Avant de choisir le système de sécurité, indispensable pour votre maison, prenez le temps de définir vos besoins en matière de sécurité. Cette étape vous orientera vers le modèle d’alarme le plus adapté à votre logement, et le plus performant. Elle vous donne également la possibilité de bénéficier d’un système sur mesure, c’est-à-dire un système pensé en fonction de la configuration de votre demeure, du nombre de résidents et de leurs habitudes.

En définissant clairement ce que vous souhaitez protéger lors des demandes de devis installation alarme en ligne, vous obtiendrez des conseils de la part de différents professionnels dans le domaine. Vous voulez sécuriser une résidence secondaire ou protéger une résidence principale jour et nuit ? Vous souhaitez vous protéger en cas d’agression ou encore bénéficier d’une intervention en situation d’urgence (incendie, urgence médicale, etc.) ? Seul un artisan expérimenté peut vous conseiller sur les éléments qui doivent composer votre système d’alarme selon votre projet.

Deuxième critère de choix d’une alarme sans fil : la typologie de l’habitation

Afin qu’un professionnel puisse vous aider convenablement à choisir la bonne alarme sans fil, il est important de lui renseigner sur la typologie de votre maison. Vous avez un étage, un garage, un sous-sol ou une dépendance ? Sachez que le moindre détail peut influencer sur la performance de votre dispositif de sécurité. Plus votre logement est grand, plus il possède de points d’entrée. Ainsi, vous avez besoin d’éléments de surveillance à chaque issu possible.

Par ailleurs, les alarmes sans fil sont fortement conseillées pour les maisons isolées. Ces dernières sont une cible privilégiée par les intrus qui risquent moins d’être repérés lors de leur tentative d’intrusion.

Troisième critère de choix d’une alarme sans fil : les habitudes

Avant d’installer votre système d’alarme, les pros ont besoin de connaître vos habitudes de vie. Ce dernier critère joue un rôle très important dans le choix d’une bonne alarme maison. Sachez que si vous avez des enfants, votre système de protection doit pouvoir être utilisé facilement, sans pour autant se déclencher en présence d’un animal domestique. Si vous êtes du genre à s’absenter de temps en temps, il est préférable d’opter pour une alarme capable de contrôler les allées et venues dans votre demeure. En résumé, les éléments constituant votre pack alarme varient selon vos habitudes. Certaines petites fonctionnalités, comme les détecteurs de choc, d’ouverture, de mouvements, la caméra de surveillance, le bouton SOS et tant d’autres, peuvent donc vous être utiles.

Comment faire un plan d’évacuation pour notre maison ?

Simplement, un plan d’évacuation se résume à un dessin du plan de votre habitation. Celui-ci doit indiquer la voie à suivre en cas d’incendie. Ce qui permet d’éviter certains drames liés aux incendies. Un plan d’évacuation est obligatoire pour toute la maison ou édifice public au Québec. Voici comment réaliser un plan d’évacuation pour une maison.

Pourquoi avoir un plan pour votre maison ?

Dans une maison complètement en flammes, vous disposez d’environ 3 minutes pour sortir de la maison sans blessure. Ces 3 minutes prennent en compte le temps que l’avertisseur se déclenche pour vous alerter, surtout lorsque l’incendie survient en pleine nuit. Dès lors, vous et les autres habitants de la maison devez savoir exactement ce qu’il faut faire afin d’échapper aux flammes. C’est sans doute pour cela que les services municipaux de prévention des incendies au Québec, de même que le ministère de la Sécurité publique, insistent sur la généralisation des plans d’évacuation dans tous les foyers.

Que contient un plan d’évacuation ?

Pour ceux qui ne l’on jamais vu, un plan d’évacuation est un schéma qui mentionne les éléments tels que :

  • Les issues de secours
  • Les itinéraires pour atteindre les sorties
  • Les emplacements des extincteurs
  • Le point de rassemblement à l’extérieur
  • Les emplacements des avertisseurs de fumée

Votre rôle va alors consister à expliquer le plan de sortie à vos enfants et autres membres de votre famille afin qu’ils se familiarisent avec. Au cas où vous avez aussi des invités pour un certain temps, vous pouvez aussi leur expliquer.

Élaboration de plan d’évacuation : comment s’y prendre ?

Dessiner un plan d’évacuation pour votre maison n’est pas si difficile que ça. Vous pouvez même en faire un jeu amusant pour les enfants. Quoi qu’il en soit, il doit comporter certains éléments tels que les portes et les fenêtres, les trajets pour sortir de chaque pièce, le point de rassemblement à l’extérieur ou encore l’emplacement des avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone.

Toutefois, il faudra aussi penser au plan d’évacuation des bébés, des personnes âgées ou handicapées, les voies et moyens pour appeler les secours (911) ou encore le fait de placer le plan d’évacuation à la vue de tous.

Votre plan terminé ? Exercez-vous !

Après avoir fini votre plan d’évacuation, pensez à vous exercer au moins une fois par an. Pour cela, vous pouvez miser sur votre propre scénario et surtout déterminer la date et l’heure à laquelle vous allez le mettre en place. N’hésitez pas à vérifier le fonctionnement de vos avertisseurs afin de faire vos exercices. Si vous êtes branchés à une centrale de surveillance, n’hésitez pas à informer votre fournisseur qu’il s’agit d’un exercice.