Devenir propriétaire : une excellente décision

Devenir propriétaire, voilà un fait que rêvent de nombreuses personnes. Tout le monde aimerait bien posséder une maison et la mettre à son nom pour y faire vivre sa famille, ses proches. En plus du critère purement économique, c’est un symbole haut d’indépendance et dans la vie. Cela représente également un gage d’assurance et de sûreté pour le futur que vous pourrez léguer à vos descendants. Même si vous demeurez dans la location pendant longtemps, vous pensez forcément au moment où vous serez enfin propriétaire. Devenir propriétaire est la solution qui peut être judicieuse si on considère les nombreux avantages qu’il offre.

Se libérer de la location

Quoi de mieux que de posséder un bien, d’y habiter, d’être sûr de ne payer aucun loyer à la fin du mois ? Devoir envoyer un chèque pour payer la location peut être frustrant surtout quand un tel acte donne l’impression de jeter son argent par la fenêtre. Donc si vous devenez propriétaire, toute la donne change.

Une propriété pour revendre

Devenir propriétaire ne vous libère pas seulement du loyer, mais elle permet à votre bien de gagner en valeur avec les années. Cela vous permettra de pouvoir la mettre sur le marché pour en récupérer plus que vous ne l’avez acheté. Avec quelques travaux et l’évolution positive de l’environnement où vous êtes, la propriété aura plus de valeur.

Pour en faire un legs à vos enfants

Autre avantage d’être propriétaire, c’est la possibilité de pouvoir assurer un avenir serein à vos enfants qui n’auront pas à se soucier d’endroit où loger. Vous allez pouvoir vivre des moments intenses avec votre famille et vous pourrez plus tard léguer la propriété à vos enfants qui le perpétueront sur plusieurs générations.

Pour personnaliser les lieux à votre guise

Devenir propriétaire donne, à coup sûr, plus de liberté notamment si vous n’avez de compte à rendre à personne quant à la gestion de votre bien. Vous pourrez donc personnaliser votre demeure comme bon vous semble. Vous pourrez engager vos propres travaux et dessiner toute l’esthétique de votre maison selon vos goûts.

Avoir une mainmise sur le prix

Lorsque vous prévoyez d’acheter un logement, vous pouvez négocier le prix de celui-ci et obtenir un prix conforme à votre budget. C’est l’avantage de plus qu’il y’a encore par rapport à la location où le coût du loyer est non négociable. C’est le propriétaire qui impose le prix et il est rare qu’il accepte de le changer pour vous faire plaisir.

Pour profiter d’avantages fiscaux

Si lorsque vous êtes en location vous ne bénéficiez d’aucun avantage fiscal, c’est tout à fait le contraire si vous devenez propriétaire. Si vous êtes propriétaire, vous ne payerez pas de nombreuses taxes. De nombreux avantages fiscaux vous seront donc accessibles, ce dont vous ne pouviez prétende en tant que locataire.

Pour profiter de la vie

Devenir propriété vous permet de pouvoir voir la vie en grand et d’en profiter au maximum. Car oui, désormais, exonéré de loyers, vous pourrez faire des économies. Il sera alors temps pour vous de songer à faire d’autres activités et en faire profiter à votre famille, tel que voyage, mariage, achat meubles, entre autres.

 

Comment remédier à un sous-sol trop humide ?

Le sous-sol d’une habitation est le plus souvent en liaison avec le sol. C’est pourquoi cette partie de l’habitation offre généralement un taux d’humidité qui dépasse occasionnellement la normale. Ce qui peut provoquer des dégâts notamment des odeurs et certains matériaux putrescibles à l’image du bois, du carton de panonceau  de gypse. Les occupants peuvent rencontrer des difficultés d’irritation de la gorge, du nez et des yeux. Alors, comment remédier à un sous-sol trop humide. Voici des conseils pratiques qui vont vous guider.

Veiller à une bonne conduite de l’air

La première des solutions consiste à garantir une bonne circulation de l’air. Pour cela, il faut éloigner des murs l’ensemble des objets et des meubles qui peuvent obstruer la conduite de l’air. Ensuite, procéder à la vérification de l’habillage des fenêtres. Toutefois, un store placé trop près de l’encadrement ou un morceau trop épais peuvent causer également des ennuis. Au cas où il y a une machine de ventilation, faites-la marcher pour agrandir la capacité de circulation d’air au sous-sol.

Ne pas trop encombrer le sous-sol

Il faut en plus éviter un encombrement du sous-sol. Pour se faire, vous devez diminuer l’existence de matières organiques qui favorisent les moisissures. C’est le cas des meubles en bois, des bibliothèques pleines de livres, des tapis … Il faut en outre accorder plus d’attention aux bacs en plastique contrairement aux boîtes en carton afin de ranger à la perfection vos documents et objets.

Utiliser un déshumidificateur pour un sous-sol humide

Pour veiller à un sous-sol humide, vous avez la possibilité d’utiliser une machine de climatisation, car lorsque cet appareil refroidit l’air du sous-sol, il se montre à déshumidifier ce dernier en fait. Si un tel mécanisme peut être mis en place, c’est un moyen excellent, mais pour la majorité des personnes, il y a un moyen plus simple avec un coût moindre qui peut abaisser ce taux d’humidité. Il s’agit notamment du déshumidificateur portatif. En fait, lorsque l’infiltration n’est pas à blâmer,  un très bon déshumidificateur portatif est la solution pour diminuer à moins de 50% ce taux d’humidité. C’est ce qui pourrait bloquer la moisissure de survenir. Enfin, il convient de souligner que les dégâts provoqués par l’humidité incessante ne rentrent pas dans la couverture de l’assurance habitation.

Réparer les fuites autour de la maison

Les problèmes de plomberie et les fuites sont parmi les sources les plus courantes d’humidité intérieure qui causent l’humidité dans le sous-sol. Des tuyaux, des appareils sanitaires, des toilettes et d’autres éléments de plomberie qui fuient peuvent causer l’humidité de la maison qui s’égoutte dans le sous-sol, créant de l’humidité.

Pour inspecter les fuites que vous ne pouvez pas voir, vérifiez la lecture de votre compteur d’eau et n’utilisez pas d’eau dans la maison pendant 2 heures. Vérifiez la lecture à nouveau après 2 heures. S’il y a eu un changement, vous avez une fuite qui doit être corrigée. Il se peut que vous soyez en mesure d’effectuer vous-même des réparations simples, par exemple remplacer une laveuse qui fuit, réparer une toilette en marche ou serrer un joint desserré. Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience avec l’entretien de la plomberie, appelez un professionnel pour réparer la fuite.

 

 

Quelles aides puis-je avoir pour améliorer mon installation énergétique ?

Vous possédez une grande maison et vous voulez économiser à long terme. La meilleure solution est d’améliorer votre installation énergétique. Par exemple : changer le système de chauffage ou de production d’eau chaude, isoler le logement, etc. Toutes ses modifications nécessitent un budget lourd. Mais heureusement, de nombreuses subventions ont été octroyées pour vous aider à améliorer votre installation énergétique.

Bien se préparer avant le lancement des travaux

Si vous souhaitez diminuer vos factures en énergie, il existe plusieurs solutions que vous pouvez explorer : les chauffe-eau solaires, la chaudière performante, l’isolation du toit, l’isolation des portes et fenêtres, etc. Cependant, vous devez établir un système de chauffage, afin de savoir par quel travail vous allez commencer. En d’autres termes, vous devez effectuer un diagnostic de performance énergétique. Celui-ci va vous montrer lequel des appareils électros consomme le plus. Après avoir détecté l’appareil gourmand, vous pouvez commencer par le remplacer ou appeler un professionnel pour une autre solution.

Vous pouvez également engager un diagnostiqueur qui va se charger d’évaluer vos potentiels gains par rapport à plusieurs systèmes de chauffage différent. Cette étude ne dépasse pas 200 $. Et l’avantage avec ce genre d’étude est que vous pouvez prétendre à une aide supplémentaire d’une agence spécialisée. Il suffit de suivre l’une des préconisations. Il est important de vérifier son isolation avant de changer toute l’installation. En effet, même avec un matériel neuf vous n’allez pas faire des économies si votre isolation n’est pas mise au point.

Quelques possibilités de financement pour améliorer son installation énergétique

L’État et les collectivités locales ont mis en place de nombreux financements, qui varient chaque année. Les finances sont souvent plafonnées et ils ont soumis à un certain nombre de conditions. Vous devez avoir assez de ressources financières de base, l’âge du logement est pris en compte, le matériel choisit pour les travaux et son ampleur. Les financements prennent des formes de prêt bonifié, de subvention ou de réduction d’impôts.

— Les prêts bonifiés

Il y a des prêts à taux zéro accordé pour les rénovations colossales. Ce type de prêt n’est soumis à aucun solde de revenu. La condition est que le logement doit dater d’avant le 1er janvier 1990. Le propriétaire engage un professionnel pour réaliser des travaux de réhabilitations des dispositifs qui ne consomment pas d’énergie. La somme est remboursable en 10 ou en 15 ans.

— Subventions et réductions d’impôt

Ces subventions vont concerner les logements achevés il y a 2 ans et peuvent atteindre jusqu’à 30 % du coût du matériel que vous avez acheté. Mais le travail doit être facturé par un professionnel, qui se charge en même temps d’effectuer les améliorations. Le solde de la main-d’œuvre n’est pas pris en compte ici. Il existe plusieurs sortes de subventions et vous pouvez en parler avec le professionnel pour savoir laquelle s’accorde le plus avec vos projets. Vous pouvez également bénéficier de la réduction d’impôt qui vous sera d’une grande aide dans l’amélioration de votre demeure. En payant moins d’impôt, vous économisez assez de capital pour améliorer votre installation énergétique.

 

La certification LEED, c’est quoi ?

Dans un monde ou les initiatives écologiques, sont très encouragés, le LEED reste un élément clé pour cette protection de l’environnement. LEED est l’acronyme de leadership in energy and environmental design. C’est une certification qui a comme but de faire la promotion d’un type de construction qui ne dégrade pas l’environnement. Cette certification s’applique sur les bâtiments en cours de construction ou encore les rénovations. D’ailleurs nombreux sont les propriétaires de maisons qui exigent une construction selon ces normes, car percevant cette certification comme une assurance par rapport à la qualité de leurs futurs habitats.

L’importance de la certification Leadership in Energy and Environmental Design


La certification LEED est un certificat qui oblige les entrepreneurs comme les propriétaires à respecter un peu plus l’environnement. Cette certification est internationale et a été ratifiée avec des normes qui vont avec. Seulement, le but principal est d’encourager les types de constructions qui permettent d’économiser par rapport à la consommation de différents éléments. Des éléments tels que : l’eau, l’énergie encore les différents matériaux de construction. L’importance de cette construction est donc de faire économiser les propriétaires dans la longue durée. Ceci sur tous les plans. D’ailleurs cette certification par presque tous les types d’organismes privés comme publics. Ceci dans le but de non seulement économiser, mais en même temps aussi garantir une certaine durabilité à sa construction. Car la certification est en même temps un gage de grande qualité. Les constructions certifiées LEED sont désormais très promues surtout dans le public, même si le privé n’est pas en reste. Tout le monde veut bénéficier des bienfaits de cette certification.

Obtenir la certification Leadersip in Energy and Environmental Design

Bénéficier de la certification LEED est simple, seulement, faudra répondre à un certain nombre de critères et de caractéristiques pour ce faire. Rappelons-que, quel que soit l’état de sa construction. Qu’elle soit en construction ou en rénovation, elle peut être certifiée LEED sans problème. En général, des fiches techniques sont remises aux constructeurs comme aux propriétaires ou aux futurs propriétaires, afin qu’ils puissent s’enquérir de toutes ces conditions. C’est des guides, qui expliquent toutes ces normes à respecter pour une construction LEED. Ces normes tournent autour l’énergie, de l’eau ou encore des matériaux. Et ils visent à diminuer la consommation par rapport à ces différents éléments. Concernant les matériaux, ce sont plutôt leurs provenances qu’il faut revoir. Il faut veiller à ce qu’ils ne soient dégradants pour l’environnement. Tous ces critères sont à prendre en charge, pour avoir une certification LEED. Cela semble un peu compliqué, mais il existe désormais de nombreux spécialistes dans le domaine qui peuvent gérer ce type de projet. Alors pour vos prochaines constructions, exigez une construction respectant les normes LEED. Vous n’allez certainement jamais regretter votre décision.

Quelle est la tendance dans la construction neuve

De nos jours, la construction tendance est sans nul doute la maison innovante. Cette dernière est une maison connectée, écologique qui a un style vraiment moderne. Pour la réaliser de ce type de construction, il est possible de choisir un condo neuf. Avec le développement de la nouvelle technologie, toutes les habitudes changent. Les constructions neuves doivent bien suivre ce rythme d’évolution en intégrant autant de fonctions technologiques pour gérer la sécurité, le confort et surtout la santé.

Les maisons connectées

Tout projet neuf commence par la recherche de type du bâtiment. Un condo neuf et moderne fera l’affaire. En réalité, le condo est en phase avec les nouveautés dans la construction. Chez une construction qui favorise l’intégration de la technologie et qui respecte bien les normes écologiques. Le condo moderne est tendanciel pour les jeunes professionnels, les petites familles ou encore les jeunes mariés. C’est une construction qui permet de réduire considérablement la consommation d’énergie contrairement aux maisons individuelles. Cela passe par un recyclage des matériaux de construction et la maitrise parfaite de la consommation en électricité. Lorsque vous obtenez un condo qui va avec les innovations technologiques, vous pouvez vivre plus harmonieusement. L’obtention de condo de dernière génération est une tendance en matière de construction neuve. Le condo offre des fenêtres électriques. En plus, vous aurez la possibilité d’allumer et d’éteindre la lumière de votre maison partout où vous êtes. En implantant des caméras, vous pouvez aussi contrôler assure la sécurité de votre maison à distance. La maison innovante est vraiment en tendance dans la construction de neuve. Les nouvelles constructions mettent l’accès sur la technologie et les innovations. Il doit incorporer des équipements fonctionnels assez performants pour vous apporter tout le luxe et le confort dans une habitation. Le condo est un choix privilégié pour obtenir une maison intelligente.

Les autres tendances en construction

La construction a beaucoup évolué. D’autres types de construction sont en vogue à l’occurrence les maisons en rangée. C’est une construction familiale assez proche des modèles présents en ville. Ce dernier permet de bénéficier des mêmes modèles de construction présente en ville. Ce sont des constructions qui se sont implantées pas trop loin des centres urbains. Il faut aussi rappeler des TOD qui sont des aménagements bien structurés aux alentours d’une station de transport en commun de grande capacité. Ce sont des modèles de construction qui sont plus utilisés du fait de leur positionnement. Ils offrent un accès facile aux moyens de transport. Ce sont des constructions neuves en vogue chez les professionnels. Les anciennes résidences y ont de l’ampleur avec la venue de nouvelle génération de retraités qui veulent bien profiter du reste de leur vie. C’est une nouvelle tendance qui est plus développée chez les personnes âgées qui désirent profiter pleinement de leur retraite. Les résidences secondaires sont devenues de plus en plus présentes dans les constructions neuves. Ce dernier modèle prend de l’ampleur chez la famille. Les investisseurs ont bien compris et s’y lancent de plus pour être plus concurrentiels.

 

Faire inspecter sa maison pour éviter les mauvaises surprises

Vous envisagez d’acheter une maison ou investir votre argent dans une inspection résidentielle? Il est toujours prudent de faire inspecter sa maison par un professionnel afin d’éviter les mauvaises surprises. En effet, c’est une opération qui vous permet d’en savoir plus sur l’état de la maison et surtout d’évaluer les réparations qu’il faudra prévoir. Dès lors, s’il y a beaucoup de travaux à prévoir, cela ouvre la porte à des négociations du prix d’achat du bien.

Pourquoi faire inspecter sa maison ?

Vous le savez sans doute : l’apparence est toujours trompeuse. De plus, un simple coup de peinture ou de vernis peut occulter un défaut qui va se révéler important dans le futur. Par conséquent, il faut toujours avoir le réflexe de faire inspecter votre maison avant de boucler l’opération d’achat. Cependant, il faut préciser qu’il ne s’agit pas d’une obligation, mais nécessaire lorsque vous souhaitez savoir s’il n’existe pas de travaux urgents ou à prévoir sur le long terme. En ce sens, lorsque le rapport d’inspection met à nu un défaut, cela permet de prouver que l’on a bien pris les précautions nécessaires avant d’acheter le bien.

Une inspection de maison : c’est quoi ?

Il s’agit d’une tache technique et dévolue à un inspecteur. Celui-ci se charge d’examiner les systèmes et composantes visibles et surtout accessibles du bâtiment. Il va aussi se charger de vérifier toutes les installations du bâtiment : plomberie, électricité, isolation, combles, toit, murs, fondations, etc. L’objectif, c’est d’offrir un rapport complet et détaillé de toutes les composantes de votre maison. À noter qu’il est autorisé à prendre des photos durant son travail d’inspection. Le mieux serait d’ailleurs d’assister à l’inspection afin de constater de vous-même.

Quelles sont les limites de l’inspection résidentielle ?

Pour réaliser son inspection, le professionnel s’appuie principalement sur ce qui est visible. Ce qui ne lui permet pas d’avoir un aperçu global sur l’état de la maison. Par exemple, il ne peut pas défaire les murs afin de s’apercevoir des vices cachés. Dès lors, s’il est incapable d’évaluer un élément de votre maison, il doit préciser cela dans son rapport. À noter aussi que l’inspecter ne doit pas déplacer les meubles bien qu’il est habilité à soulever un tapis.

Le plus important : trouver un bon inspecteur

Le premier piège à éviter lorsqu’on souhaite faire inspecter votre maison, c’est de se tourner vers son agent immobilier. En effet, lorsqu’on sait que le but est d’abord de le vendre, celui-ci serait tenté de vous recommander un agent complaisant. Pour éviter cela, le mieux serait de trouver votre propre inspecteur, réputé pour son efficacité et son indépendance. N’hésitez pas à vérifier qu’il dispose d’une assurance responsabilité professionnelle, pour les éventuelles erreurs et omissions.