Les raisons pour lesquelles il faut couper l’eau avant de partir en vacances

Avec le début de l’été qui s’annonce et la fin des études, vous êtes nombreux à penser aux vacances d’été. Avant de partir pour vous détendre, fermez l’eau de votre domicile pour éviter les catastrophes naturelles en matière de plomberie.

À moins que vous ne coupiez l’eau entrant dans votre maison, elle reste dans les tuyaux, attendant d’être utilisée par les robinets, les toilettes et les appareils utilisant de l’eau. Si l’un de ces conduits tombe en panne en raison de l’âge, de l’usure, de la corrosion ou de bris, l’eau s’écoulera à une pression normale, comme si un robinet avait été ouvert. Il continuera à couler jusqu’à ce que l’eau soit complètement fermée.

Plusieurs plombiers professionnels ont vu de nombreuses maisons où la situation des drains empire lorsque les propriétaires sont en dehors de la ville. Cela peut causer de graves dégâts d’eau. Vous pouvez facilement éviter ces cinq catastrophes naturelles de plomberie les plus courantes en fermant l’eau de votre maison avant de quitter la ville.

Tuyau d’alimentation en eau de toilette ou de machine à laver cassé

Même lorsque vous n’êtes pas chez vous, l’eau coule dans votre maison. Parfois, une canalisation d’eau au niveau des toilettes ou de la machine à laver fait tomber l’eau. Si vous n’êtes pas chez vous, cela peut provoquer des inondations importantes et des dégâts d’eau importants.

Le chauffe-eau fuit

Si vous avez un chauffe-eau à réservoir, votre chauffe-eau risque de fuir, car il stocke de l’eau. Si votre chauffe-eau fuit pendant votre absence, vous pouvez rentrer chez vous dans un garage inondé ou dans une zone où se trouve votre chauffe-eau.

C’est aussi une bonne idée de baisser la température pour économiser l’énergie qui serait gaspillée en chauffant de l’eau de chauffage que vous n’utilisez pas.

Pour plus de renseignements, ne paniquiez à contacter un spécialiste en réparation de votre chauffe d’eau qui fuit à Paris 75.

Conduites d’eau plus froides dans les marais

À cette période de l’année, beaucoup de gens ont leur glacière en marche. Même lorsqu’elle n’est pas allumée, de l’eau reste dans les tuyaux, prête à passer dans le refroidisseur lorsque la pompe est en marche. Si, pour une raison quelconque, un tuyau se brise, de l’eau s’écoulera. Une fuite dans n’importe quel endroit peut causer des dégâts considérables, surtout si vous n’êtes pas chez vous pour l’attraper.

Lignes d’arrosage brisées

Un tuyau cassé dans votre système d’arrosage provoque également une circulation inattendue d’eau partout. Encore une fois, l’eau principale doit être fermée pour empêcher l’eau d’inonder votre cour. La dernière chose que vous voulez est de rentrer de vacances pour trouver votre cour sous l’eau.

Robinets et autres conduites d’eau dans votre maison

Les problèmes d’eau mentionnés ci-dessus sont les problèmes les plus courants. Cependant, vous avez des canalisations d’eau à plusieurs endroits de votre maison. Si ces conduites d’alimentation en eau sont corrodées, elles peuvent fuir ou se casser. L’eau coulera comme un robinet ouvert et endommagera votre maison et vos biens.

vacances

Conseils de pro

Comment empêchez-vous ces catastrophes de gâcher vos vacances?

Fermez simplement l’alimentation en eau de votre maison. C’est facile à faire et ne prend que quelques minutes. Il suffit de localiser l’arrêt principal dans votre maison. Si vous rencontrez des difficultés pour le trouver, vous pouvez demander à un plombier professionnel de vous aider à le localiser. Vous pouvez également appeler votre fournisseur en eau pour qu’ils coupent l’eau de votre domicile.

Options domotiques

Il y a aussi de nouveaux progrès technologiques qui peuvent rendre plus facile d’éviter ces problèmes! Un plombier agréé peut installer sur vos vannes de pression d’eau un dispositif vous avertissant via votre téléphone si la pression de l’eau augmente soudainement.

Certains de ces appareils vous permettent même de couper l’eau à partir de votre Smartphone. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces produits d’automatisation, vous pouvez contacter un installateur de domotique professionnel. Il peut vous aider à décider si l’un de ces appareils est une bonne option pour vous et votre famille.

Conclusion

En bout de ligne, une fois que vous savez où se trouve le robinet d’eau de votre maison, il est facile d’éteindre votre eau. Cela ne prend que quelques minutes avant de partir en vacances et peut vous éviter des frustrations ou des dégâts d’eau inattendus. Fermez votre eau et profitez de votre tranquillité d’esprit pendant vos vacances.

Renforcer la sécurité d’une maison avec un système d’alarme sans fil

L’installation d’une alarme est importante pour éviter de se faire cambrioler, surtout que le nombre de cambriolages ne cesse d’augmenter depuis quelques années en France. Ce dispositif vous permet de dissuader les éventuels intrus de pénétrer dans votre propriété. Si vous êtes convaincu par ce système de protection maison, vous pouvez choisir entre une alarme sans fil et une alarme filaire. De nombreuses personnes optent pour la première parce qu’elle est facile et rapide à installer. Elle ne nécessite pas de grands travaux contrairement au second modèle. De plus, une alarme sans fil est souvent reliée à une société de télésurveillance qui pourra intervenir en cas d’effraction.

Premier critère de choix d’une alarme sans fil : les besoins

Avant de choisir le système de sécurité, indispensable pour votre maison, prenez le temps de définir vos besoins en matière de sécurité. Cette étape vous orientera vers le modèle d’alarme le plus adapté à votre logement, et le plus performant. Elle vous donne également la possibilité de bénéficier d’un système sur mesure, c’est-à-dire un système pensé en fonction de la configuration de votre demeure, du nombre de résidents et de leurs habitudes.

En définissant clairement ce que vous souhaitez protéger lors des demandes de devis installation alarme en ligne, vous obtiendrez des conseils de la part de différents professionnels dans le domaine. Vous voulez sécuriser une résidence secondaire ou protéger une résidence principale jour et nuit ? Vous souhaitez vous protéger en cas d’agression ou encore bénéficier d’une intervention en situation d’urgence (incendie, urgence médicale, etc.) ? Seul un artisan expérimenté peut vous conseiller sur les éléments qui doivent composer votre système d’alarme selon votre projet.

Deuxième critère de choix d’une alarme sans fil : la typologie de l’habitation

Afin qu’un professionnel puisse vous aider convenablement à choisir la bonne alarme sans fil, il est important de lui renseigner sur la typologie de votre maison. Vous avez un étage, un garage, un sous-sol ou une dépendance ? Sachez que le moindre détail peut influencer sur la performance de votre dispositif de sécurité. Plus votre logement est grand, plus il possède de points d’entrée. Ainsi, vous avez besoin d’éléments de surveillance à chaque issu possible.

Par ailleurs, les alarmes sans fil sont fortement conseillées pour les maisons isolées. Ces dernières sont une cible privilégiée par les intrus qui risquent moins d’être repérés lors de leur tentative d’intrusion.

Troisième critère de choix d’une alarme sans fil : les habitudes

Avant d’installer votre système d’alarme, les pros ont besoin de connaître vos habitudes de vie. Ce dernier critère joue un rôle très important dans le choix d’une bonne alarme maison. Sachez que si vous avez des enfants, votre système de protection doit pouvoir être utilisé facilement, sans pour autant se déclencher en présence d’un animal domestique. Si vous êtes du genre à s’absenter de temps en temps, il est préférable d’opter pour une alarme capable de contrôler les allées et venues dans votre demeure. En résumé, les éléments constituant votre pack alarme varient selon vos habitudes. Certaines petites fonctionnalités, comme les détecteurs de choc, d’ouverture, de mouvements, la caméra de surveillance, le bouton SOS et tant d’autres, peuvent donc vous être utiles.

Réparation de serrure : comment procéder en fonction du problème

Une serrure est un élément à part entière en matière de sécurité pour une porte, mais aussi pour une entrée. Solide, possédant un cylindre robuste et de qualité, elle assure l’ouverture et la fermeture d’une porte et, il faut donc faire le choix des meilleures serrures qui sont vendues dans le commerce. C’est un dispositif qui doit être entretenu régulièrement, mais qui demande parfois d’être réparée pour une usure ou encore une clé coincée ou cassée à l’intérieur. Il peut arriver aussi que vous deviez changer une serrure ou encore de devoir appeler un serrurier professionnel pour que ce problème soit résolu dans les meilleures conditions. Voici quelques conseils pratiques de nos experts en serrurerie pour réparer vous-même une serrure en fonction du problème qui peut se poser.

Serrure cassée à cause d’une tentative d’effraction

Il peut arriver que la serrure qui équipe votre porte d’entrée ou celle de votre entreprise ait été forcée suite à une tentative d’effraction. Si tel est le problème, pour réparer votre serrure, il vous faudra juste changer le cylindre qui a été forcé et donc certainement en mauvais état. Il est, soit possible de faire appel à un artisan serrurier à Paris (vous pourrez demander les coordonnées d’une entreprise de serrurerie fiable à votre assurance ou encore à la police qui prendra en charge le sinistre pour le déclarer) afin qu’il réalise ce changement de cylindre dans les plus brefs délais. Mais si vous avez quelques connaissances en matière de serrurerie et les bons outils, vous pourrez aussi réaliser ce travail vous-même. Ainsi, vous ferez des économies intéressantes sur votre budget.

Une serrure réellement vieille et en mauvais état

À cause d’un entretien inexistant ou mal fait, ou tout simplement à cause de sa vieillesse et l’usure, votre serrure peut commencer à se détériorer et ne plus assurer correctement son rôle. Cependant, il n’est pas toujours utile de la changer, car, parfois, il suffit  d’injecter dans le cylindre un peu de lubrifiant afin qu’elle remarche comme au début. C’est une solution économique, rapide et qui vous permettra de pouvoir utiliser de nouveau votre serrure sans trop de frais. Si par contre, elle devient réellement difficile à utiliser, il est conseillé de faire appel à un serrurier qui réalisera ce changement de serrure dans les plus brefs délais. Il prendra le soin de ne pas endommager la structure de votre serrure, peu importe la marque que vous aurez  et vous équipera d’une serrure certifiée A2P. En effet, il est important d’assurer la plus grande sécurité à votre porte d’entrée.

Réparer une serrure cassée à cause d’une porte trop souvent claquée

Il peut arriver aussi que votre porte soit trop souvent claquée et qu’elle finisse par endommager la serrure. Voici comment vous y prendre pour la réparer :

Ayez à votre disposition un tournevis et un couteau

Si la serrure est coincée dans les gonds de la porte, insérez la lame du couteau afin que le pêne se remette dans son emplacement initial

Avec la lame de votre couteau, démontez la poignée de votre porte

Remettez chaque point sorti dans son emplacement initial

Si une pièce à l’intérieur est défectueuse, vous devrez sans attendre la changer avant de pouvoir remonter et remettre en place votre serrure

En vous servant du tournevis, vous pourrez replacer la serrure

Dans certains cas, si elle est coincée, il faudra retirer le cylindre et le changer, car il possible qu’il soit détérioré

Or, si le problème s’avère réellement plus complexe, n’hésitez pas à faire appel à un expert en serrurerie possédant toutes les compétences qu’il faut. Grâce à un matériel de pointe, il réalisera les réparations avec la plus grande minutie pour ne pas endommager votre porte.

Faire appel au savoir-faire d’un artisan serrurier

Si vous pensez ne pas pouvoir la réparer vous-même, bénéficier du savoir-faire d’un serrurier professionnel est tout à fait conseillé. Grâce à son expérience et ses compétences acquises avec investissement, il sera apte à réaliser toutes les réparations. Il se fera un plaisir également de vous fournir des conseils toujours pratiques et utiles. Il interviendra sans perdre de temps pour réaliser un travail qui saura répondre à toutes vos attentes. 

Des obligations pour choisir votre serrurier en toute connaissance de cause

Parce que faire appel à un serrurier peut constituer une situation stressante pour certains, ce professionnel de la serrurerie est soumis à de nombreuses obligations et contraintes, toutes destinées à vous protéger.

Le serrurier de proximité, un professionnel connu et reconnu pour ses capacités

Bien qu’aujourd’hui, la tendance de l’ubérisation permet à tout un chacun de proposer ses services y compris dans le domaine de la serrurerie, le serrurier de Paris , Marseille, Nancy ou de toute autre ville de France  doit pouvoir vous assurer d’un professionnalisme reconnu de tous les spécialistes. Parce qu’il est artisan, le serrurier indépendant doit pouvoir justifier d’un certificat d’aptitude professionnelle (CAP) ou alors d’un BEP (Brevet d’études professionnelles). Cela vous assure de pouvoir faire appel en toute sérénité à votre serrurier de proximité, qui doit, en s’appuyant sur sa formation, pouvoir s’adapter à toutes les situations. S’il ne peut pas justifier de ces qualifications, le serrurier devra en revanche pouvoir justifier de 3 années d’exercice.

Votre serrurier est nécessairement et obligatoirement inscrit au répertoire des métiers. Ces contraintes légales, liées à l’exercice de la professionnelle, ne sont pas les seules à peser sur les épaules du serrurier. En effet, ce professionnel se doit également de respecter les normes qui ont été décidées par les autorités publiques vis-à-vis des professionnels intervenant au domicile de leurs clients. C’est pourquoi, avant de faire appel à un serrurier à Paris ou ailleurs, assurez-vous de bien connaître les obligations, auxquelles le serrurier doit se plier.

Le serrurier, un partenaire de confiance à choisir en toute sérénité

Dans la très grande majorité des cas, lorsque vous faites appel à un serrurier, votre principale préoccupation réside dans le montant de la facture que vous devrez payer. Cette angoisse du montant de la facture du serrurier est née suite à la multiplication des cas, où des serruriers indélicats ont abusé de la situation de faiblesse de certains de leurs clients. Saisie par ces clients, la Direction générale de la Consommation, de la Concurrence et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) est à l’origine d’une nouvelle réglementation qui s’applique à tous les professionnels, qui interviennent régulièrement au domicile de leurs clients. Les serruriers sont concernés au même titre que bien d’autres professions. Toutes ces professions doivent désormais faire connaître à leurs clients les tarifs qu’ils pratiquent avant même que ces derniers ne se décident ou pas dans les travaux à réaliser.

Ainsi, vous devez connaître les tarifs du serrurier avant même d’accepter ou de refuser l’intervention de l’entreprise de serrurerie que vous avez contactée. Cette publication et cette information liée aux tarifs pratiqués sont essentielles pour vous garantir de pouvoir choisir en toute sérénité.

Faites confiance à votre serrurier de proximité en l’appelant pour tous vos travaux

Cette prise de connaissance des tarifs du serrurier reste un atout considérable, lorsque vous devez faire intervenir un serrurier en urgence. Le jour, où vous constatez que vous avez été victime d’une tentative d’effraction ou d’un cambriolage, vous cherchez avant tout à protéger vos proches et vos biens. Aussi la sécurisation de votre domicile après un cambriolage s’impose comme une des priorités. Avec cette mesure de la DGCCRF, vous pourrez, même dans ces situations extrêmes, disposer d’un premier avis estimatif des dépenses afin d’accélérer encore plus la prise de décision.

Cela s’avérera nécessaire et utile si vous êtes confrontés à une porte close devant votre domicile. Il devra alors vous proposer de prendre connaissance des tarifs avant de l’autoriser à procéder à l’ouverture de porte, qui vous libérer de cette situation traumatisante. Vous pourrez bien évidemment demander un devis à votre serrurier pour tous les travaux (en urgence ou dans le cas de projet de rénovation et/ou de sécurisation de l’habitat) que vous souhaitez lui confier.

Dans tous les cas, à votre demande, le serrurier professionnel devra vous établir une facture ou une note, permettant de contester par la suite le montant demandé au vu des tarifs que vous lui avez présenté.

Ces quelques mesures légales permettent donc bien de choisir votre professionnel en parfaite tranquillité, puisque vous êtes assurés que vous confiez votre sécurité à un professionnel compétent d’une part, et que les tarifs pratiqués sont conformes à ceux constatés sur le marché.

Construire une piscine

Vous rêvez déjà de vous prélasser dans une eau cristalline et bleue ? Vous voulez construire une piscine ? Alors combien de temps cela prend-il ? Avant de vous perdre dans vos rêves, lisez notre guide étape par étape de la construction d’une piscine. Nous avons listé le processus afin que vous puissiez planifier à l’avance et commencer à faire de ces rêves une réalité.

Planifier la piscine

Construire une nouvelle piscine commence par un dessin. Rendez-vous d’abord avec un concepteur de piscine pour discuter de la vision que vous avez pour votre piscine. Bien que le processus de conception ait été simplifié par la technologie de modélisation 3D, il faut un peu de collaboration avant de trouver la piscine idéale pour votre jardin. Une fois que vous avez choisi la piscine qu’il vous faut, il est temps d’entamer les démarches administratives. Pour construire une piscine de plus de 150 m², il est nécessaire d’obtenir un permis de construire. En deçà de cette surface, la déclaration de travaux pour piscine est obligatoire. Le temps nécessaire pour obtenir un permis peut varier considérablement. Certains formulaires peuvent prendre entre trois semaines et plus de six semaines, et tous les délais d’attente dépendent du temps requis par les fonctionnaires pour approuver les permis. Certaines municipalités approuvent les permis rapidement, et vous aurez l’approbation dans deux semaines.

L’excavation et la pose d’accessoires

Bien qu’il ne prenne généralement qu’un ou deux jours pour creuser l’installation d’une piscine, des complications peuvent parfois survenir si l’accès au site de fouille est restreint par des lignes de distribution ou d’autres obstacles. Une fois la piscine creusée, il est temps de poser l’acier, d’acheminer l’électricité et la plomberie et de s’assurer que les sous-ouvrages de votre piscine sont configurés de manière à garantir une fiabilité maximale. Il y a beaucoup de choses à construire, telles que vos systèmes, votre éclairage, vos points d’eau, vos spas et tous les autres équipements de votre jardin. Ce processus prend généralement environ 2 semaines en fonction de la taille et de la complexité de votre piscine.

La pose de l’acier, plomberie et électricité

Il est enfin temps d’installer l’acier, plomberie et électricité. Selon le type que vous construisez, le processus peut prendre entre 1 et 3 semaines. Les piscines en vinyle et en fibre de verre sont plus rapides, car le revêtement de piscine fabriqué est expédié et installé directement. Une piscine de béton pulvérisé prendra un peu plus de temps puisqu’un équipage doit être programmé, l’équipage a besoin de temps pour enduire le plâtre et le traitement de la gunite peut prendre jusqu’à une semaine. Une fois la base de la piscine terminée, vous pouvez envisager d’ajouter des aménagements paysagers, des jeux d’eau ou un éclairage personnalisé. Le processus prend généralement entre 1 et 2 semaines. Cela peut prendre plus de temps en fonction du nombre de fonctionnalités que vous souhaitez ajouter. Après avoir conçu, obtenu les permis, creusé, installé la coque ou la gunite et terminé avec une terrasse ou un patio, vous pouvez enfin profiter de votre oasis de jardin !

L’installation d’une fenêtre

Que faire pour installer une fenêtre ?

Les vitrages jouent un rôle important dans une simple maison ou un grand bâtiment. Ces derniers confèrent  un côté esthétique pour les constructions, ils servent de décorations pour embellir la maison. De plus, ils permettent de répandre la lumière de soleil et d’éclairer toutes les pièces d’une maison, d’un autre côté, les vitrages permettent d’aérer toutes les pièces. Au fil du temps, les vitrages vieillissent ou sont abîmés. Il est donc envisagé de faire des rénovations pour leurs remplacements. Pourtant c’est un projet délicat qui exige un travail minutieux.

Les travaux  d’installation

Il existe plusieurs raisons de remplacer les vitrages de votre maison. À commencer par des vitres cassées ou la présence des fissures qui permettent à  l’air et l’eau de s’infiltrer. Les vitrages sur les portes, fenêtres et baies font l’objet de décoration  pour une maison. Ils donnent une nouvelle allure au logement, c’est pourquoi il est préférable de les rénover, afin de modifier la forme de votre maison. Pour les travaux de rénovation,  il existe plusieurs étapes pour l’installation d’un nouveau vitrage dans la maison.

Préparation de l’outillage

Vos travaux de remplacement commencent par la préparation de tous les outils nécessaires pour les travaux. Pour poser une fenêtre cela requiert l’utilisation de plusieurs outils comme un joint d’étanchéité, des clous à tête d’homme, de la ficelle, un marteau de vitrier, corde, un ruban de masquage, une spatule, un maille en caoutchouc, du mastic, un mètre ruban, une perceuse, un pistolet plastic, une scie à bois, une scie à métaux, un tasseau, un cruciforme, un tournevis plat, d’une visseuse…

Enlèvement des anciens vitrages

Les étapes d’installation commencent par le nettoyage de la place de l’ancienne fenêtre.  L’emplacement de la nouvelle fenêtre doit être propre afin que les mastics tiennent parfaitement.  Il faut  essayer de retirer les vitres cassées ou endommagées. À commencer par enlever les gros morceaux de verre et aussi les petits morceaux dans le contour de la fenêtre à l’aide de pince universelle.  Ensuite, il faut  retirer les vieux résidus de mastics collés au bois à l’aide d’une manche de marteau de vitrier. Lorsque le mastic est dur à enlever, l’utilisation de couteau à démastiquer est autorisée. Enfin, il faut retirer le cadrage autour de la fenêtre. Il est aussi utile de retirer les tenailles des anciennes fixations

Prises des mesures

La prise des mesures de la fenêtre est assez complexe. Pour mesurer les dimensions de la fenêtre, la mesure doit se faire horizontalement, mais aussi verticalement. Pour effectuer la mesure, il faut diviser le tableau de la fenêtre en trois parties. Pour la mesure horizontale, il est préférable de commencer à mesurer  par le haut du tableau appelé linteau, puis le milieu du tableau de la fenêtre. Enfin, il faut mesurer  la partie inférieure c’est-à-dire l’appui du tableau. Pour la mesure verticale, il faut partir du linteau pour descendre à l’appui.  Cette tâche a besoin d’être faite minutieusement, car une seule erreur de millimètre peut gâcher tout le travail. C’est pourquoi pour le remplacement de vos fenêtres, faites appel à une entreprise de vitrier comme celle du département 91. Il ne faut pas aussi oublier de prendre de mesure en diagonale. Pour faire la mesure de la fenêtre en diagonale, cela nécessite l’utilisation de mètre en ruban qu’il faut placer à un angle supérieur pour rejoindre l’angle inférieur à son opposé.  Il faut enduite vérifier les mesures pour savoir si elles correspondent à l’autre diagonale. Il est aussi important de faire une prise des mesures de la partie du mur partant du plancher à l’appui appelée l’allège. Prendre la mesure de l’allège sert à savoir la place des poignets de la fenêtre

La pose de la fenêtre

Il existe trois types de pose de vitrage que l’entreprise de vitrier du 91 peut réaliser à savoir : la pose en applique, la pose en tunnel, la pose en feuillure. Pour bénéficier d’une bonne isolation thermique ou phonique de votre maison, un artisan vitrier se chargera du choix de la pose adéquate à votre maison. De plus, la fenêtre fait partie de la décoration de la maison ; il est primordial de faire un choix judicieux sur la pose, pour donner de l’esthétique à la fenêtre.

Pose en feuillure

C’est une pose souvent utilisée dans l’installation de fenêtre d’ancienne maison. Cette pose se fait sur des murs épais. En retirant l’ancienne bâtie, il reste une feuillure où le dormant de la fenêtre sera posé. Cette feuillure agit d’entaille dans la fenêtre qui permet d’accueillir la vitre.   Pour une pose en feuillure, il faut mesurer la hauteur du tableau, sa hauteur, la hauteur du fond de feuillure et sa largeur, l’auteur de l’allège et la profondeur de la feuillure. Pour une pose en feuillure, le vitrage doit être fait sur mesure pour s’adapter à la dimension de la feuillure. 

Pose en tunnel

La pose en tunnel consiste à intégrer le cadre de la fenêtre dans l’épaisseur du mur. C’est la pose la plus classique et la plus utilisée des poses, car elle est utilisée avec des matériaux isolants. La fenêtre  est automatiquement isolée en thermique, mais aussi phonique avec cette pose. Elle nécessite trois mesures à savoir : la hauteur de l’allège, la hauteur et largeur du tableau, ainsi que la profondeur de l’ouverture  

Pose en applique

Cette pose est souvent utilisée dans les maisons neuves. Dans le cas d’une pose en applique, la fenêtre est appliquée directement au mur grâce à une pâte de fixation avec un doublage isolant intérieur. Malgré qu’elle soit faite sur des constructions neuves, cette pose peut toujours être rénovée au fil du temps. Les dispositions imposées à cette pose sont : la hauteur et largeur de tableau, l’épaisseur du doublage qui constitue  l’isolant et la plaque de plâtre, la hauteur d’allège et la hauteur sous plafond.

Installation et réparation d’une serrure

Que faire pour installer ou réparer une serrure ?

Que ce soit pour une maison, local professionnel ou commercial, ainsi qu’un appartement, la sécurité des lieux doit être une importance capitale. Aucun n’endroit n’est plus à l’abri des risques d’infraction que se soit de jour ou de nuit. Afin d’optimiser la sécurité de votre maison, il est nécessaire de blinder vos portes en renouvelant d’installer des serrures ou en réparant les vieilles.

Installation de serrure

Pour des mesures de sécurité, chaque porte d’une maison a besoin d’une serrure. Son installation se passe sur plusieurs étapes qui diffèrent en fonction du type de serrure que vous voulez installer.

Pose de serrure apparente ou en applique

Il existe plusieurs étapes à suivre pour l’installation d’une serrure apparente sur une porte. La première consiste à placer le boitier principal.

Pour commencer, il faut garder la porte close en étant à l’intérieur de la maison. Il est nécessaire de poser une plaque pour marquer le chemin du cylindre, pour ensuite percer, avec une perceuse et une mèche adéquate le trou du cylindre sur la plaque. Enfin, il ne reste plus qu’à visser la plaque avec les vis de blocage.

En second lieu, l’étape de l’installation d’une serrure est l’installation du cylindre. Pour se faire, il faut tout d’abord passer de l’autre côté de la porte pour ensuite glisser le cylindre dans le trou fait dans la plaque. Il faut s’assurer que le cylindre entre parfaitement dans son logement et de fixer la serrure avec des vis.

En dernier lieu, il ne reste plus qu’à installer le boitier récepteur. Dans cette étape, il faut encore fermer la porte et marquer l’emplacement du boitier. Puis il ne reste plus qu’à introduire le boitier dans un trou situé dans le cadre de la porte, en le fixant avec des vis à la porte.

Pose de serrure encastrée

Pour commencer la pose de la serrure, il faut d’abord placer la serrure sur la porte et dessiner sa position au crayon qui se situe à 1,05 m du sol. Il est aussi utile de tracer l’emplacement de la serrure ainsi que l’emplacement des trous pour mettre les vis. L’étape suivante consiste à percer des trous dans la porte d’environ cinq trous alignés verticalement pour positionner la serrure pour percer son emplacement ensuite. Il reste à placer la serrure  dans le logement et le fixer avec les vis de blocage. Pour le boitier récepteur, les étapes sont les mêmes que lors de l’installation de la serrure encastrée. Il suffit de dessiner l’emplacement du boitier sur la porte et procéder à percer cinq trous verticalement avec la bonne profondeur. Enfin, il faut placer le boitier sur son emplacement prévu en le fixant avec des vis. Il ne reste plus donc qu’à installer les plaques de propriété et la poignée de la porte.

Pour installer vos serrures, le mieux c’est de faire appel à un artisan serrurier dont l’entreprise de serrurier dans le 75 dispose. Cela vous permettra d’éviter de commettre des erreurs qui peuvent abîmer votre porte et fragiliser votre sécurité. Un professionnel s’assurera aussi de garantir votre sécurité avec l’installation de serrure de bonne qualité adéquate à vos portes.

Réparation d’une serrure

Une serrure comprend plusieurs éléments qui la constituent. Le cylindre est le premier élément le plus important de la serrure puisqu’en effet, c’est le mécanisme qui sert à ouvrir la porte, c’est la partie qui où en introduit la clé et qui actionne l’ouverture et la fermeture de la porte. Il y a aussi le panneton qui est un élément mobile à l’intérieur du cylindre où la clé pénètre pour permettre le verrouillage et le déverrouillage de la serrure. Pour retenir le cylindre de la porte, la serrure comprend une vis de blocage. Enfin, la clé est introduite dans un élément appelé le rotor qui est composé de ressort et de goupilles qui s’alignent lorsque la clé est en place dans la serrure. Pour une bonne qualité de serrure, le cylindre est l’élément qui va le dépendre.

Pour la réparation de serrure, il y a plusieurs étapes à suivre pour le faire. En premier lieu il faut démonter la serrure à réparer. Il faut d’abord commencer par acheter un cylindre conforme à votre serrure. Il existe plusieurs types de cylindre, mais il en faut un selon la mesure de votre serrure. Les pannetons aussi positionnés différemment en fonction de votre cylindre. Il faut ensuite retirer le cylindre de la serrure. Pour se faire, il faut dévisser les vis de fixation qui retiennent les poignées des deux côtés de la porte puis retirer les poignées. Ensuite, l’étape à suivre est d’insérer la clé dans la serrure puis dévisser les vis de blocage qui retiennent le cylindre. Après, il faut faire tourner la clé de droite à gauche en tirant délicatement le cylindre pour qu’il se détache de la serrure. Une fois le cylindre détaché, il ne reste plus qu’à repositionner le nouveau cylindre dans l’emplacement du précédent. Il ne reste plus qu’à refaire tout le processus à l’envers. Il faut toujours insérer la clé dans le cylindre puis le tourner de droite à gauche jusqu’à ce que le panneton soit dans le bon axe du cylindre. Enfin, vous pouvez faire entrer le nouveau cylindre dans son emplacement dans la serrure, fixer toutes les vis de blocage et remettre les poignées.

Pour empêcher que la serrure ne se rouille, ne se coince ou soit usée, il est préférable de l’entretenir de temps en temps en le pulvérisant de vaporisateur lubrifiant ou en trempant la clé dans du lubrifiant avant de l’insérer dans la serrure. Pour plus de sécurité, vos portes ne sont pas les seuls éléments nécessitant un blindage. Il est aussi utile de blinder les serrures de votre portail et la porte de votre garage, ce que l’entreprise de serruriers dans le 75 peut vous offrir comme prestation.

Conseils sur les solutions efficaces pour sécuriser un bâtiment

Comment sécuriser un bâtiment ?

Sécuriser un bâtiment est primordial, surtout en entreprise où les allées et venues peuvent rapidement être difficiles à gérer alors que la sécurité des lieux en dépend en partie. Il existe évidemment des solutions de sécurité à mettre en place pour garantir la sécurité du public, des employés et de tout ce qui se trouve ou qui circule au sein du bâtiment ou du local en question. Comment sécuriser un bâtiment ? Voici quelques éléments de réponse.

Gérer les allées et venues au sein du bâtiment

La mise en place d’une signalétique extérieure est indispensable pour orienter les uns et les autres dans la direction qui les intéresse. Mais cette signalétique extérieure ne suffit pas. Une signalétique intérieure complète est également indispensable pour une gestion optimale des allées et venues dans les différentes parties du bâtiment.

La signalétique extérieure doit présenter la direction des principaux services et ailes des lieux. La signalétique intérieure quant à elle concerne des espaces plus de précision. Ainsi, en extérieur, les panneaux directionnels indiquent la direction vers les différents services au départ du point où ils sont installés. En intérieur, les supports indiquent le lieu dans lequel le visiteur se trouve. Ils se déclinent alors dans diverses formes :

  • Pictogrammes
  • Plaques de porte
  • Totems intérieurs
  • Cadres

En tout cas, les supports proposés par les entreprises spécialisées dans la signalétique intérieure et la signalétique extérieure s’adaptent à tous les environnements des entreprises clientes.

Evidemment, la signalétique intérieure et la signalétique extérieure la plus complète et la plus rigoureuse du monde ne peut pas sécuriser le bâtiment si l’accès n’est pas contrôlé. Il faudra donc investir dans différents moyens techniques et humains pour qu’aucun individu n’ayant rien à faire de précis dans le bâtiment ne s’y retrouve à un moment ou un autre.

sécuriser

Se fier aux nouvelles technologies

La présence d’un personnel humain pour garantir la sécurité d’un bâtiment peut être indispensable dans certains secteurs d’activité. Toutefois, l’humain a des limites et ne peut pas tout gérer, tout le temps. De nos jours, la mise en place d’équipements technologiques de sécurité est fortement conseillée pour sécuriser efficacement un bâtiment. D’ailleurs, il existe tellement de solutions efficaces qu’il serait dommage de ne pas en tirer profit.

La sécurité électronique est plus performante que jamais avec un large choix de solutions modernes :

  • Accès par badge
  • Accès par clavier à code
  • Accès par clé magnétique
  • Lecteur biométrique
  • Portier ou interphone vidéo

Certes, tous les espaces ne peuvent pas être équipés de ces solutions qui gèrent efficacement les allées et venues, mais elles évitent l’intrusion de personnes non autorisées. De plus, les technologies de pointe actuelles offrent une grande précision. Elles sont en mesure de tracer l’heure exacte de l’usage d’un badge ou d’une clé magnétique par exemple. Elles permettent aussi de limiter l’accès à certains locaux à une sélection précise de badges ou de clés.

Sécuriser un bâtiment figure parmi les principaux investissements à faire pour les entreprises désireuses de garantir leur propre sécurité et celle des personnes faisant des allers-retours dans leurs locaux. La signalétique intérieure, la signalétique extérieure, la mise en place d’un système de caméra de surveillance et toutes solutions existantes nécessitent cependant un certain budget. Ainsi, l’investissement doit se faire conformément à une étude rigoureuse et objective des besoins réels de l’entreprise. De nombreux conseils sur ce type d’investissement sont disponibles sur des plateformes dédiées comme Entreprise et Compagnie.

 

10 problèmes électriques courants dans la maison

En matière d’électricité domestique, votre sécurité est primordiale. Des lumières clignotantes, des factures élevées et des appareils endommagés peuvent tous être un signe de problèmes électriques sur votre circuit domestique qui nécessitent l’intervention d’un électricien professionnel.Identifiez les problèmes dans la liste ci-dessous, ainsi que la solution la plus appropriée.

Fréquences des surtensions électriques

Les surtensions électriques peuvent être causées par la foudre, les dommages aux lignes électriques, les appareils défectueux et le mauvais câblage électrique dans la maison. Bien qu’une surtension ne dure qu’une microseconde, des surtensions fréquentes peuvent endommager les composants électriques connectés à votre domicile, ce qui réduit considérablement leur espérance de vie.

Si vous rencontrez des surtensions électriques fréquentes, le coupable est probablement un appareil électrique connecté à l’installation électrique de la maison ou au câblage lui-même. Essayez de retirer tous les appareils ou cartes d’alimentation fabriqués à moindre coût de la prise pour voir si cela empêche les surtensions. Sinon, il serait peut-être temps de consulter un électricien de confiance et pas cher à Paris.

La variation de la puissance électrique

Comme les surtensions électriques, les variations l’alimentation électrique peuvent souvent être attribuées à des périphériques connectés à votre réseau électrique qui sont défectueux ou fabriqués avec des matériaux de qualité inférieure, et consomment beaucoup d’énergie lorsqu’ils sont allumés.

Un variateur de lumière qui ne fonctionne pas correctement

Les gradateurs qui ne règlent pas correctement la lumière peuvent souvent être attribués à une fabrication de qualité médiocre ou à des produits de qualité inférieure.

Si vous venez d’emménager dans une nouvelle maison et que vous trouvez des interrupteurs qui ne semblent rien activer du tout, cela pourrait indiquer que les variateurs ont été remplacés et que les luminaires ont été retirés ou que la prise, le circuit ou le câblage est défectueux.

Consultez un électricien si vous rencontrez des problèmes avec les interrupteurs de votre maison.

Déclenchement du disjoncteur

Les appareils à haute puissance comme les micro-ondes et les sèche-cheveux peuvent déclencher des disjoncteurs, en particulier lorsque d’autres appareils consommant de l’énergie sont utilisés sur la même source. Un disjoncteur est conçu pour vous protéger, vous et votre maison, alors quand il se déclenche, c’est un signe qu’il est en marche.

Vérifiez ce que vous utilisiez quand il s’est déclenché. S’il s’agissait d’un sèche-cheveux, essayez d’utiliser le réglage bas. Vous pouvez également limiter la consommation électrique sur un seul circuit lorsque des périphériques à haute puissance sont utilisés.

Surcharge de circuit

L’une des principales causes de déclenchement fréquent des disjoncteurs est la surcharge des cartes d’alimentation. La plupart des foyers et des appartements, même les plus récents, ne disposent pas de suffisamment de prises électriques pour répondre, par exemple, à une configuration complète d’unité de divertissement à domicile. Si les disjoncteurs de votre maison déclenchent fréquemment, cela peut être dû à une surcharge du circuit. Empêchez cela par:

  • Ne branchez jamais des tableaux d’alimentation en série.
  • Supprimez les périphériques qui ne sont pas utilisés (par exemple, les chargeurs de téléphone sont toujours alimentés même s’ils ne sont pas connectés).
  • Répartissez vos besoins en électricité. Ne surchargez pas un seul circuit.
  • Soyez conscient de la manière dont vous connectez les périphériques dans la maison – ce qui est utilisé et ce qui est inutile.

Lumières trop fortes

Si certaines lumières autour de la maison semblent trop brillantes, alors que d’autres sont sombres, il y a deux causes probables:

  • Différents types de lumières avec différentes puissances: Vérifiez que tous les caractéristiques sont identiques.
  • Mauvaise connexion principale: cela continuera à causer des problèmes à la maison jusqu’à ce que ce soit résolu par un professionnel.

Les ampoules qui brûlent trop

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vos lumières peuvent brûler trop souvent:

  • La puissance est trop élevée
  • L’isolation est trop proche de la lumière
  • Mauvais câblage sur le circuit
  • Mauvais câblage sur le secteur
  • Trop de puissance totale sur un interrupteur

En cas de scintillement, il y a probablement une mauvaise connexion sur le circuit.

Conclusion

Isoler le problème peut être difficile pour les non professionnels. Si vous essayez d’ignorer ces indices comme si rien ne se passe, il serait peut-être utile de demander à un électricien de vous donner conseil.

Crédit immobilier : combien emprunter pour financer son projet immobilier ?

Crédit immobilier: avoir recours à un emprunt est la solution que la majorité des personnes optent dans le cadre de différents projets. En effet, ce prêt peut être mis en place pour la construction d’une maison, l’achat d’un logement comme lieu d’habitation ou lieu de travail, l’achat de terrain ou encore des projets de rénovation. Si vous souhaitez avoir recours à un prêt immobilier, plusieurs acteurs entreront en contact avec vous pour mettre en place un plan de financement personnel en fonction de votre budget.

L’essentiel sur le montant à emprunter

Un crédit immobilier est un engagement sur le long terme qui ne s’improvise pas. Il va falloir honorer les mensualités, sachant qu’en cas d’impayés, vous risquez de voir votre bien vendu pour rembourser les sommes dues.

Sécuriser ses remboursements est donc crucial. En respectant les règles de base du crédit, non seulement vous obtiendrez votre prêt, mais en plus, vous aurez toutes les chances d’éviter les impayés. Dans cette intention de sécurisation, les banques appliquent des critères stricts pour diminuer au maximum les risques de défauts de paiement.

En général, c’est le montant de votre mensualité qui va déterminer la somme que vous pouvez emprunter. En calculant votre mensualité, vous prenez compte de votre capacité d’endettement, un chiffre qui ne peut pas dépasser 33% de vos revenus nets de charges. Si par exemple vous gagnez 3600€ par mois, votre mensualité ne peut pas dépasser 1188€. Donc, avec un prêt sur 20 ans avec un taux de 2% assurance incluse, une mensualité e 1188€ vous permet d’emprunter 234 834€. En prenant compte de la durée, plus elle s’allonge, plus le montant emprunté augmente à mensualité égale, et bien évidemment, les intérêts augmentent aussi. Le taux d’intérêt agira grandement sur le montant à emprunter. Donc, dans ce but d’avoir un bon taux, il faut présenter un bon profil à la banque. Un bon profil qui se caractérise par un compte bien tenu, une situation professionnelle stable comme un CDI, et peu de prêts à la consommation. Cela en intégrant le coût des assurances et des garanties dans votre plan de financement.

Une assistance pour obtenir le meilleur taux de prêt

Plusieurs comparateurs sur internet existent qui vous permettent de simuler un emprunt. Mais reste encore à savoir lequel propose la meilleure offre. Heureusement, quelqu’un peut faire cela à votre place. C’est le principe du courtage en crédit immobilier. Renseignez-vous donc sur les services d’un courtier paris qui pourra interroger les banques à votre place pour la recherche du meilleur crédit immobilier possible en fonction de votre projet personnel. Il pourra se renseigner auprès de plusieurs dizaines de banques pour vous dénicher le meilleur taux de prêt avec les meilleures conditions d’emprunt. Les sociétés de courtage en ligne donnent la possibilité d’obtenir gratuitement et rapidement les offres actuelles de prêt les plus intéressantes pour votre projet d’achat. D’ailleurs, les premières propositions que vous obteniez de ce service vous permettront d’obtenir de bonnes bases d’information et des éléments clés dans la concrétisation de votre projet. Grâce à cela, vous pouvez emprunter sereinement tout en protégeant vos proches.