L’installation d’une fenêtre

Que faire pour installer une fenêtre ?

Les vitrages jouent un rôle important dans une simple maison ou un grand bâtiment. Ces derniers confèrent  un côté esthétique pour les constructions, ils servent de décorations pour embellir la maison. De plus, ils permettent de répandre la lumière de soleil et d’éclairer toutes les pièces d’une maison, d’un autre côté, les vitrages permettent d’aérer toutes les pièces. Au fil du temps, les vitrages vieillissent ou sont abîmés. Il est donc envisagé de faire des rénovations pour leurs remplacements. Pourtant c’est un projet délicat qui exige un travail minutieux.

Les travaux  d’installation

Il existe plusieurs raisons de remplacer les vitrages de votre maison. À commencer par des vitres cassées ou la présence des fissures qui permettent à  l’air et l’eau de s’infiltrer. Les vitrages sur les portes, fenêtres et baies font l’objet de décoration  pour une maison. Ils donnent une nouvelle allure au logement, c’est pourquoi il est préférable de les rénover, afin de modifier la forme de votre maison. Pour les travaux de rénovation,  il existe plusieurs étapes pour l’installation d’un nouveau vitrage dans la maison.

Préparation de l’outillage

Vos travaux de remplacement commencent par la préparation de tous les outils nécessaires pour les travaux. Pour poser une fenêtre cela requiert l’utilisation de plusieurs outils comme un joint d’étanchéité, des clous à tête d’homme, de la ficelle, un marteau de vitrier, corde, un ruban de masquage, une spatule, un maille en caoutchouc, du mastic, un mètre ruban, une perceuse, un pistolet plastic, une scie à bois, une scie à métaux, un tasseau, un cruciforme, un tournevis plat, d’une visseuse…

Enlèvement des anciens vitrages

Les étapes d’installation commencent par le nettoyage de la place de l’ancienne fenêtre.  L’emplacement de la nouvelle fenêtre doit être propre afin que les mastics tiennent parfaitement.  Il faut  essayer de retirer les vitres cassées ou endommagées. À commencer par enlever les gros morceaux de verre et aussi les petits morceaux dans le contour de la fenêtre à l’aide de pince universelle.  Ensuite, il faut  retirer les vieux résidus de mastics collés au bois à l’aide d’une manche de marteau de vitrier. Lorsque le mastic est dur à enlever, l’utilisation de couteau à démastiquer est autorisée. Enfin, il faut retirer le cadrage autour de la fenêtre. Il est aussi utile de retirer les tenailles des anciennes fixations

Prises des mesures

La prise des mesures de la fenêtre est assez complexe. Pour mesurer les dimensions de la fenêtre, la mesure doit se faire horizontalement, mais aussi verticalement. Pour effectuer la mesure, il faut diviser le tableau de la fenêtre en trois parties. Pour la mesure horizontale, il est préférable de commencer à mesurer  par le haut du tableau appelé linteau, puis le milieu du tableau de la fenêtre. Enfin, il faut mesurer  la partie inférieure c’est-à-dire l’appui du tableau. Pour la mesure verticale, il faut partir du linteau pour descendre à l’appui.  Cette tâche a besoin d’être faite minutieusement, car une seule erreur de millimètre peut gâcher tout le travail. C’est pourquoi pour le remplacement de vos fenêtres, faites appel à une entreprise de vitrier comme celle du département 91. Il ne faut pas aussi oublier de prendre de mesure en diagonale. Pour faire la mesure de la fenêtre en diagonale, cela nécessite l’utilisation de mètre en ruban qu’il faut placer à un angle supérieur pour rejoindre l’angle inférieur à son opposé.  Il faut enduite vérifier les mesures pour savoir si elles correspondent à l’autre diagonale. Il est aussi important de faire une prise des mesures de la partie du mur partant du plancher à l’appui appelée l’allège. Prendre la mesure de l’allège sert à savoir la place des poignets de la fenêtre

La pose de la fenêtre

Il existe trois types de pose de vitrage que l’entreprise de vitrier du 91 peut réaliser à savoir : la pose en applique, la pose en tunnel, la pose en feuillure. Pour bénéficier d’une bonne isolation thermique ou phonique de votre maison, un artisan vitrier se chargera du choix de la pose adéquate à votre maison. De plus, la fenêtre fait partie de la décoration de la maison ; il est primordial de faire un choix judicieux sur la pose, pour donner de l’esthétique à la fenêtre.

Pose en feuillure

C’est une pose souvent utilisée dans l’installation de fenêtre d’ancienne maison. Cette pose se fait sur des murs épais. En retirant l’ancienne bâtie, il reste une feuillure où le dormant de la fenêtre sera posé. Cette feuillure agit d’entaille dans la fenêtre qui permet d’accueillir la vitre.   Pour une pose en feuillure, il faut mesurer la hauteur du tableau, sa hauteur, la hauteur du fond de feuillure et sa largeur, l’auteur de l’allège et la profondeur de la feuillure. Pour une pose en feuillure, le vitrage doit être fait sur mesure pour s’adapter à la dimension de la feuillure. 

Pose en tunnel

La pose en tunnel consiste à intégrer le cadre de la fenêtre dans l’épaisseur du mur. C’est la pose la plus classique et la plus utilisée des poses, car elle est utilisée avec des matériaux isolants. La fenêtre  est automatiquement isolée en thermique, mais aussi phonique avec cette pose. Elle nécessite trois mesures à savoir : la hauteur de l’allège, la hauteur et largeur du tableau, ainsi que la profondeur de l’ouverture  

Pose en applique

Cette pose est souvent utilisée dans les maisons neuves. Dans le cas d’une pose en applique, la fenêtre est appliquée directement au mur grâce à une pâte de fixation avec un doublage isolant intérieur. Malgré qu’elle soit faite sur des constructions neuves, cette pose peut toujours être rénovée au fil du temps. Les dispositions imposées à cette pose sont : la hauteur et largeur de tableau, l’épaisseur du doublage qui constitue  l’isolant et la plaque de plâtre, la hauteur d’allège et la hauteur sous plafond.

Installation et réparation d’une serrure

Que faire pour installer ou réparer une serrure ?

Que ce soit pour une maison, local professionnel ou commercial, ainsi qu’un appartement, la sécurité des lieux doit être une importance capitale. Aucun n’endroit n’est plus à l’abri des risques d’infraction que se soit de jour ou de nuit. Afin d’optimiser la sécurité de votre maison, il est nécessaire de blinder vos portes en renouvelant d’installer des serrures ou en réparant les vieilles.

Installation de serrure

Pour des mesures de sécurité, chaque porte d’une maison a besoin d’une serrure. Son installation se passe sur plusieurs étapes qui diffèrent en fonction du type de serrure que vous voulez installer.

Pose de serrure apparente ou en applique

Il existe plusieurs étapes à suivre pour l’installation d’une serrure apparente sur une porte. La première consiste à placer le boitier principal.

Pour commencer, il faut garder la porte close en étant à l’intérieur de la maison. Il est nécessaire de poser une plaque pour marquer le chemin du cylindre, pour ensuite percer, avec une perceuse et une mèche adéquate le trou du cylindre sur la plaque. Enfin, il ne reste plus qu’à visser la plaque avec les vis de blocage.

En second lieu, l’étape de l’installation d’une serrure est l’installation du cylindre. Pour se faire, il faut tout d’abord passer de l’autre côté de la porte pour ensuite glisser le cylindre dans le trou fait dans la plaque. Il faut s’assurer que le cylindre entre parfaitement dans son logement et de fixer la serrure avec des vis.

En dernier lieu, il ne reste plus qu’à installer le boitier récepteur. Dans cette étape, il faut encore fermer la porte et marquer l’emplacement du boitier. Puis il ne reste plus qu’à introduire le boitier dans un trou situé dans le cadre de la porte, en le fixant avec des vis à la porte.

Pose de serrure encastrée

Pour commencer la pose de la serrure, il faut d’abord placer la serrure sur la porte et dessiner sa position au crayon qui se situe à 1,05 m du sol. Il est aussi utile de tracer l’emplacement de la serrure ainsi que l’emplacement des trous pour mettre les vis. L’étape suivante consiste à percer des trous dans la porte d’environ cinq trous alignés verticalement pour positionner la serrure pour percer son emplacement ensuite. Il reste à placer la serrure  dans le logement et le fixer avec les vis de blocage. Pour le boitier récepteur, les étapes sont les mêmes que lors de l’installation de la serrure encastrée. Il suffit de dessiner l’emplacement du boitier sur la porte et procéder à percer cinq trous verticalement avec la bonne profondeur. Enfin, il faut placer le boitier sur son emplacement prévu en le fixant avec des vis. Il ne reste plus donc qu’à installer les plaques de propriété et la poignée de la porte.

Pour installer vos serrures, le mieux c’est de faire appel à un artisan serrurier dont l’entreprise de serrurier dans le 75 dispose. Cela vous permettra d’éviter de commettre des erreurs qui peuvent abîmer votre porte et fragiliser votre sécurité. Un professionnel s’assurera aussi de garantir votre sécurité avec l’installation de serrure de bonne qualité adéquate à vos portes.

Réparation d’une serrure

Une serrure comprend plusieurs éléments qui la constituent. Le cylindre est le premier élément le plus important de la serrure puisqu’en effet, c’est le mécanisme qui sert à ouvrir la porte, c’est la partie qui où en introduit la clé et qui actionne l’ouverture et la fermeture de la porte. Il y a aussi le panneton qui est un élément mobile à l’intérieur du cylindre où la clé pénètre pour permettre le verrouillage et le déverrouillage de la serrure. Pour retenir le cylindre de la porte, la serrure comprend une vis de blocage. Enfin, la clé est introduite dans un élément appelé le rotor qui est composé de ressort et de goupilles qui s’alignent lorsque la clé est en place dans la serrure. Pour une bonne qualité de serrure, le cylindre est l’élément qui va le dépendre.

Pour la réparation de serrure, il y a plusieurs étapes à suivre pour le faire. En premier lieu il faut démonter la serrure à réparer. Il faut d’abord commencer par acheter un cylindre conforme à votre serrure. Il existe plusieurs types de cylindre, mais il en faut un selon la mesure de votre serrure. Les pannetons aussi positionnés différemment en fonction de votre cylindre. Il faut ensuite retirer le cylindre de la serrure. Pour se faire, il faut dévisser les vis de fixation qui retiennent les poignées des deux côtés de la porte puis retirer les poignées. Ensuite, l’étape à suivre est d’insérer la clé dans la serrure puis dévisser les vis de blocage qui retiennent le cylindre. Après, il faut faire tourner la clé de droite à gauche en tirant délicatement le cylindre pour qu’il se détache de la serrure. Une fois le cylindre détaché, il ne reste plus qu’à repositionner le nouveau cylindre dans l’emplacement du précédent. Il ne reste plus qu’à refaire tout le processus à l’envers. Il faut toujours insérer la clé dans le cylindre puis le tourner de droite à gauche jusqu’à ce que le panneton soit dans le bon axe du cylindre. Enfin, vous pouvez faire entrer le nouveau cylindre dans son emplacement dans la serrure, fixer toutes les vis de blocage et remettre les poignées.

Pour empêcher que la serrure ne se rouille, ne se coince ou soit usée, il est préférable de l’entretenir de temps en temps en le pulvérisant de vaporisateur lubrifiant ou en trempant la clé dans du lubrifiant avant de l’insérer dans la serrure. Pour plus de sécurité, vos portes ne sont pas les seuls éléments nécessitant un blindage. Il est aussi utile de blinder les serrures de votre portail et la porte de votre garage, ce que l’entreprise de serruriers dans le 75 peut vous offrir comme prestation.