Entretien du toit et assurance habitation : 4 actions à poser

toit

Les individus ne prennent guère le temps de vérifier eux-mêmes l’état de leur toit de maison. Et pourtant l’acte est important, notamment pour vérifier d’éventuels bris et autres ennuis sur le toit. La pratique permet aussi de prévenir les réclamations liées à l’assurance habitation. Ce dernier est parmi les plus importantes de l’environnement dans les assurances. L’assurance habitation se distingue par un nombre important de souscriptions de contrats et une multitude d’événements garantis. Il s’agit donc d’une assurance multirisque ou multigarantie. Pour ne pas se retrouver à la merci de situations à proportion catastrophiques, voici 4 actions importantes à poser.

Faire une inspection régulière du toit

Si certains le font rarement, l’inspection de votre toit de maison tient toute son importance. Il est même recommandé d’examiner votre toit 2 fois dans l’année. Vous devez faire l’examen de votre toit de maison à l’extérieur comme à l’intérieur pour voir tout ce qui pourrait entraîner une réclamation d’assurance. Vous devrez faire une vérification des soffites et voir si l’air pénètre convenablement. Il faudra aussi vous enquérir de l’état des solins et joints d’étanchéité, faire la vidange des gouttières, vérifier l’isolement des tuyaux d’évacuation au niveau du grenier, entre autres.

Enlever la neige et la glace sur le toit

Durant les temps particulièrement froids, il y a souvent de la neige et de la glace qui viennent s’accumuler sur le toit de votre maison. Cela pourrait causer des dommages. Car votre toit pourrait s’affaisser sous le poids de la neige et de la glace qui s’est déposée. Il vous faudra alors procéder au nettoyage du toit en enlevant complètement ces dépôts. Pensez pour cela à le confier à un professionnel, car il s’agit d’une manœuvre dangereuse. Sinon procédez en suivant les recommandations de la Régie du bâtiment du Québec.

Appeler un spécialiste pour inspecter votre toit ancien

Dans le cas où votre maison dispose d’un toit qui  date avec près de 20 ans d’ancienneté, vous devrez penser à engager un professionnel pour l’examiner. Un toit ancien peut être dangereux pour vous, notamment à inspecter tout ce qui est soffites, gouttières, clous, solins ou joints d’étanchéité. La plupart des contrats comportent également ce que l’on appelle une garantie dite de recherche de fuites. Cette garantie vous permet d’être indemnisé lorsque vous faites appel à un entrepreneur pour localiser l’endroit où la fuite, qui a causé un dégât important, a pris naissance.

Avertir votre assureur en cas de revêtement de toit

Il arrive que vous procédiez à des travaux de rénovation de votre toit. Ceci pourrait agir sur votre assurance habitation. Pour vous prévenir d’éventuelles surprises, il vous faudra faire appel à votre représentant en multigaranties habitation pour le mettre au courant de vos travaux effectuer, notamment le revêtement de votre toit de maison. Cette démarche est loin d’être anodine, car elle pourrait vous faire bénéficier d’une baisse non négligeable de votre prime d’assurance habitation. Votre représentant vous y aidera très facilement.

 

0saves
If you enjoyed this post, please consider leaving a comment or subscribing to the RSS feed to have future articles delivered to your feed reader.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *